Actu Web
1

Miss Africa Continent : l’élection d’Asmaou Diallo divise la toile guinéenne

4 septembre 2017
1659 Views
0 Comments
3 minutes read
Miss Africa Continent : l’élection d’Asmaou Diallo divise la toile guinéenne

Dans la soirée du samedi 2 septembre dernier à Johannesburg en Afrique du sud, la Miss Guinée 2017, Asmaou Diallo, a été élue Miss Africa Continent, un concours de beauté africain qui est à sa première édition. Si seulement une douzaine de pays du continent noir ont pris part à cette compétition, le couronnement de Mlle Diallo a permis de mettre sous les feux des projecteurs la beauté de la femme guinéenne au-delà des frontières nationales. Alors que cette élection aurait due être saluée par l’opinion publique guinéenne, elle a donné lieu à une vive polémique entre soutiens et détracteurs de la jeune femme.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la Miss Guinée 2017 fait l’objet de moqueries sur les réseaux sociaux. L’on se souvient que son élection au début de l’année avait été suivie par des réactions mitigées, certains estimant qu’elle n’est assez belle pour être élue la plus belle fille de Guinée. Pendant plusieurs jours, elle a été raillée sur Facebook par des utilisateurs pas vraiment séduits par son apparence physique.

Depuis, elle semblait bénéficier d’un petit répit, le calme avant la tempête ; voire la vie dans l’ombre avant son retour sur le devant de la scène. Ce retour qui s’est effectué à plus de 5 000 kilomètres de Conakry n’a cependant pas conquis ses détracteurs qui ne semblent toujours pas être prêts à la laisser profiter de cette nouvelle ascension, qui l’a propulse au sommet de la beauté africaine.

Heureusement, Asmaou Diallo peut compter sur ses soutiens constitués d’anonymes mais aussi de célébrités comme l’ancienne ministre des Sports Domani Doré, la présentatrice télé Diaka Camara, la journaliste Mamata Sanguiana Camara ou encore l’initiateur de l’évènement Conakry-Sur-Seine Erickorka Bah, pour ne citer que ceux-là.

S’il y a une leçon à tirer de ce parcours d’Asmaou Diallo, c’est que dans la vie les critiques des uns et des autres ne doivent pas nous empêcher d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixé. Car, comme le note Mohamed Diallo, si elle avait compté sur le soutien de tous ses compatriotes elle n’aurait jamais eu ce prix.

Thierno Diallo (@cireass)

Continuez la lecture

Comments are closed.