Actualités
Like

Labé : saisie de plus de 900 cartes SIM frauduleuses

20 juin 2017
673 Views
0 Comments
2 minutes read
Labé : saisie de plus de 900 cartes SIM frauduleuses

Après l’arrestation de trois présumés arnaqueurs dans le quartier N’djolou, dans la commune urbaine de Labé (Moyenne-Guinée), la Brigade de recherche de la gendarmerie locale a annoncé ce weekend, par la voix de son porte-parole, le colonel Mamadou Alpha Barry, l’arrestation de deux jeunes hommes pour fraude téléphonique.


La semaine dernière des sources proches de la gendarmerie de Labé annonçaient l’arrestation de trois présumés arnaqueurs avec du matériels et plusieurs centaines de numéros de téléphone. Cette fois le chargé de communication de la gendarmerie nationale parle de deux jeunes qui fraudent les appels téléphoniques.

Selon lui, « il s’agit de deux jeunes qui ont fui Mamou pour venir à Labé. Il y avait deux militaires qui étaient informés. Donc, ils ont cherché à connaître leur position. Quand les gendarmes ont été informés, eux aussi ils ont cherché à faire un saut dans le domicile où se trouvaient les deux jeunes provenant de Mamou. Ils ont saisi du matériel avec eux : un ordinateur portable, un inbox », (une machine qui permait d’avoir un appel international au tarif national dans le but de se faire beaucoup d’argent), explique-t-il.

Le colonel dément par contre la rumeur selon laquelle les gendarmes ont saisi des cartes de recharge avec les fraudeurs présumés. « Il a été saisi avec eux plus de 900 cartes SIM mais pas des cartes de recharge », a-t-il ajouté.



Quant à leur mode opératoire, le patron de la communication de la gendarmerie guinéenne explique qu’après chaque appel, les fraudeurs changent de SIM pour qu’ils ne fassent prendre. « Pour le moment, les investigations vont bon train », s’est-il réjoui. C’est le Tribunal de première instance (TPI) de Labé qui devrait juger les accusés, a-t-on appris d’une source proche du dossier.

YitereTech et Foutanews

Continuez la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *