Actualités
3

Ces jeux que vous jouez sur Facebook peuvent détruire votre vie !

20 juillet 2017
2142 Views
0 Comments
6 minutes read
Ces jeux que vous jouez sur Facebook peuvent détruire votre vie !

Qui n’a pas vu les partages de ses amis sur des questions comme « A quoi correspond ton métier ? » ; « Avec combien de filles as-tu couché ? » ou encore « À quelle star ressembles-tu» ? Eh ben nous en avons tous vu (enfin presque), tous les métiers, tous les comportements, etc. Pour ma cousine « Koumba Talaa » (bien sûr que c’est un nom d’emprunt), le jeu est vraiment plaisant ! Mais derrière cette « plaisanterie » se cache une réalité qui, si l’on sait vraiment tous ses secrets, nous ferait moins rire.

Pourquoi il ne faut pas jouer à ce jeu ?

En acceptant de jouer à ce jeu, c’est comme si vous partagez toutes les informations qui permettent à une personne d’accéder à votre compte Facebook à votre insu. Eh oui, vous avez très bien lu : vous donnez votre nom d’utilisateur (adresse mail ou numéro de téléphone) et votre mot de passe Facebook à des inconnus. Et vous savez bien que vous et moi cachons de CHOSES sur le réseau social de Marc Zuckenberg que nous souhaitons garder pour nous seuls.

Comment fonctionnent ces jeux ?

Je vous donne un exemple tout simple : sur Facebook, on peut indiquer qu’untel est mon frère, mon cousin, mon mari, ma femme ou encore ma fiancée. Lorsque vous jouez à ces jeux, par exemple, en cherchant « la personne qui ne vous trahira jamais », naturellement le site choisira une personne parmi vos proches et vous vous dites « wawwww ce jeu est vraiment fort » ; alors qu’en réalité rien n’est sorcier dans ce résultat d’autant que vous aviez auparavant partagé des informations personnelles. Lorsqu’on vous dit voici votre ami qui ne vous laissera jamais tomber, vous cliquez et acceptez que l’algorithme utilise vos données. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’en acceptant cette « autorisation » vous ouvrez la porte de votre compte Facebook à des inconnus. Le site va utiliser des algorithmes pour analyser vos messages, les commentaires sur vos publications, les partages et voir avec lequel de vos amis vous avez plus d’interactions, il vous dira que c’est lui (et souvent vous êtes bien content du résultat). C’est le même processus pour toutes les autres questions.

Qu’est-ce que vous risquez en jouant ?

J’ai entendu beaucoup de personnes dire : « Moi, je n’ai rien à cacher », ce qui n’est pas toujours vrai (enfin pour moi). En tout cas, je saute dès que quelqu’un essaie de toucher à mon téléphone et j’imagine que c’est le cas pour beaucoup d’entre vous. Lorsque vous jouez, vous donnez des informations sensibles sur votre vie à une personne dont vous ne connaissez ni le nom, ni le visage encore moins là où il est. Cette personne peut ouvrir votre compte, lire vos messages, arnaquer vos amis et vos parents, publier ce qu’il veut à votre nom. Il peut allez jusqu’à vendre ces informations à des personnes pour des besoins que vous ne pourrez jamais imaginer et la liste n’est pas exhaustive.

Que faire si j’ai déjà joué ?

Pour ceux qui ont voulu connaître s’ils ressemblent à Mandela ou encore savoir leur métier, c’est le moment d’aller changer de mot de passe et surtout de ne jamais rejouer. Vous devez quand même savoir que vos données personnelles et vos préférences sont déjà prises.

Mes derniers conseils

Souvent quand on voit des choses sur Facebook, on se dit : « Tout le monde doit savoir ça ». Et pourtant les premières questions qu’on doit se poser sont : « Est-ce que ceci est vrai ? Qui l’a écrit et pourquoi ? » Chers amis, ce n’est pas tout ce qu’on voit sur Facebook qu’il faut partager car vos partages, vos publications, vos commentaires peuvent un jour se retourner contre vous. Aux filles surtout, n’envoyez jamais, je dis bien jamais, des images obscènes à qui que ça soit. Je sais que votre corps vous appartient mais rappelez-vous souvent que c’est bien triste quand on voit des vies entières détruites à causes d’une image qu’on a envoyée à une personne parce qu’on l’aime ou a confiance en lui. Je pense que vous avez déjà compris à quoi je pense. À bon entendeur salut !

Mamadou Adama Koula Diallo, ingénieur informaticien, blogueur et contributeur de YitereTech.

Continuez la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *