Actualités
3

Au premier semestre 2017, Canal+ a perdu 52 000 abonnés individuels en Afrique subsaharienne

5 septembre 2017
565 Views
0 Comments
1 minute read
Au premier semestre 2017, Canal+ a perdu 52 000 abonnés individuels en Afrique subsaharienne

Faut-il voir derrière cette baisse l’effet des concurrents locaux ou du chinois StarTimes ? Au premier semestre 2017, le fournisseur d’images français Canal+ a perdu 52 000 abonnés individuels en Afrique subsaharienne, rapporte Ecofin. Selon l’agence, cette information ressort de la lecture comparée des états financiers du groupe Vivendi, maison mère de Canal+, pour les comptes de la fin d’année 2016 et ceux non encore audités, du premier semestre de l’année 2017.

D’après les chiffres rendus publics par l’entreprise française, Canal+ comptait 2,713 millions d’abonnés individuels en Afrique au 30 juin. C’est 52 000 abonnés individuels, soit 2 %, en moins que les 2,765 millions d’abonnés que comptait le groupe en décembre dernier, lors de la publication des résultats du second semestre de 2016. Suivant cette tendance négative, le groupe a aussi perdu 265 000 d’abonnés individuels en France sur la même période.

Toutefois, note Ecofin, ces chiffres restent à relativiser puisqu’en glissement annuel entre le 1er semestre de l’année précédente et celui de 2017, le nombre d’abonnés affiche une progression (+491 000). Il faudra donc attendre les chiffres de fin d’année pour tirer les premières leçons de ce tassement.

YitereTech avec Ecofin

Continuez la lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *